Parlons actu, parlons femme.

 

Dans 2 jours nous fêterons la journée de la femme 2020, et quel est le meilleur sujet pour parler de notre genre… ?

Cette belle campagne réalisée par TBWA Paris et initiée par l’application Handsaway la première application mobile gratuite contre les agressions sexuelles.

 

Le but de cette publicité choc ? Rappeler que chacun de nous a le droit de se vêtir comme il le souhaite, qu’aucune tenue ne justifie une agression sexuelle ou des propos déplacés.

 

Les clichés réalisés par la photographe américaine Shelby Duncan mettent en scène des symboles de la féminité.

Rappelons tout de même qu’aucune tenue ne constitue une invitation ou un consentement.

En effet, Handsaway déplore dans un communiqué que les femmes agressées ou harcelées soient trop fréquemment tenues pour responsables de ce qu’il leur arrive.

Penser que la victime est responsable de son agression à cause de sa tenue ou d’un comportement jugé trop provoquant est malheureusement un cliché encore tenace, cela s’appelle du victim-blaming.

En conclusion, il est bon de rappeler à tous que :

  • Notre corps nous appartient,
  • Nous nous habillons comme bon nous semble,
  • Nous n’avons besoin de l’approbation de personne,
  • L’éducation de tous sur la tolérance, l’acceptation et le respect commence dès le plus jeune âge,
  • Nous apprécions les compliments, pas les vulgarités.